Construire des communautés solidaires

Top corner-fr-01

Construire des communautés de lecteurs prend du temps et de la collaboration entre les éducateurs, les familles, l’école et la communauté. Les relations entre éducateurs, élèves, familles, ainés et groupes communautaires sont bien développées. Les enseignants établissent des relations lorsqu’ils  :

  • invitent les groupes communautaires dans la classe pour partager leur expertise;
  • partagent des ressources et soutiens en littératie avec les élèves et les familles
    (Stratégie de lecture au primaire, 2009)

Inclure la communauté dans l’apprentissage de la lecture peut se faire de plusieurs façons :

  • en incitant les membres de la communauté et les ainés à participer aux activités de littératie à l’école;
  • en invitant des groupes communautaires à participer aux activités de littératie et à les soutenir;
  • en faisant la promotion des ressources et soutiens communautaires auxquels les familles ont accès, par exemple le réseau de littératie et d’alphabétisation de la Saskatchewan (Saskatchewan Literacy Network), le CRÉPE (Centre de ressources éducatives à la petite enfance, de l’Association des parents fransaskois), le Lien, La troupe du jour, les centres de littératie provinciaux (literacy hubs), les bibliothèques municipales, l’Institut Gabriel Dumont, le centre culturel indien de la Saskatchewan (Saskatchewan Indian Cultural Centre);
  • en incitant la communauté à participer aux évènements d’alphabétisme et d’apprentissage organisés par les conseils école-communauté (CEC) et Canadian Parents for French.

Muffin Morning (169x225)   family literacy night 053 (300x200)

Readers 004 (300x225)