D.Implantation et déploiement

Top corner-fr-01

Dans le cadre du Plan stratégique du secteur de l’éducation, nous avons l’occasion unique d’harmoniser tous les paliers de notre système scolaire pour améliorer les compétences en lecture de nos élèves.  Cette harmonisation commence au palier gouvernemental et se poursuit au ministère de l’Éducation, aux divisions et aux conseils scolaires, dans l’administration supérieure, dans les écoles, dans les salles de classe et dans les communautés. Quand les différents paliers du système scolaire s’harmonisent, de  nombreuses ressources sont déployées vers l’atteinte du but commun.

Le gouvernement

  • approuvé le Plan stratégique du secteur de l’éducation;
  • a créé le Plan de croissance pour la Saskatchewan – Vision 2020 et au-delà;
  • a déterminé l’objectif pour l’augmentation des élèves de la 3e année pouvant lire à leur niveau scolaire;
  • le taux de diplomation se situera au premier rang à l’échelle nationale;
  • offre du soutien financier.

Le ministère de l’Éducation

  • met les structures en place pour assurer la réussite du plan;
  • offre du leadership;
  • offre des ressources humaines et financières;
  • facilite la démarche de suivi et de l’amélioration continue;
  • communique avec le public;
  • fait valoir l’importance de ce travail.

Le conseil de la division scolaire

  • offre de l’orientation, du soutien et des suivis;
  • offre des ressources financières et humaines, du développement professionnel ainsi que des ressources en lecture;
  • offre du soutien par ses résolutions et sa planification stratégique;
  • sont des ambassadeurs de la lecture.

L’administration supérieure

  • se fait la championne de la littératie;
  • met en place une équipe de littératie dans le conseil scolaire;
  • développe la vision et la planification stratégique pour la lecture;
  • procède à une analyse contextuelle;
  • sélectionne une évaluation et offre du développement professionnel;
  • procède à l’analyse des données;
  • promouvoit les approches pédagogiques pour l’apprentissage;
  • soutient les interventions;
  • crée et met en place un plan de perfectionnement professionnel;
  • fournit les ressources, les formations et l’appui pour soutenir un modèle d’accompagnement en littératie;
  • encourage l’amélioration continue des habiletés en lecture à tous les niveaux;
  • énumère et promouvoit les pratiques gagnantes en lecture des conseils scolaires;
  • met en place des mécanismes de suivi afin que les actions suivent le plan stratégique;
  • anlayse le progrès des élèves;
  • développe et implante une stratégie de communication.

L’administration scolaire

  • harmonise les objectifs de l’école sur ceux de le conseil scolaire et de la province;
  • s’implique activement dans la construction de leur connaissance dans l’apprentissage de la lecture;
  • procède à des supervisions;
  • entretiens des discussions pédagogiques constructives;
  • fait le suivi de son équipe, du plan de croissance professionnelle de ses enseignants et du progrès des élèves;
  • offre du leadership et du soutien aux enseignants;
  • prévoit à l’horaire un bloc de 90 minutes au minimum pour l’enseignement du français;
  • prévoit à l’horaire des périodes d’apprentissage de la lecture permettant le décloisonnement;
  • maximise le temps d’enseignement en classe et minimise les interruptions;
  • célèbre les réussites des enseignants et des élèves.

L’enseignant

  • harmonise son plan de croissance professionnelle sur les objectifs de l’école;
  • participe au perfectionnement professionnel;
  • implante les pratiques gagnantes en lecture présentent dans le plan stratégique du conseil scolaire;
  • partage sa rétroaction avec les élèves ainsi que le conseil scolaire;
  • s’approprie le document La Saskatchewan lit;
  • communique avec les parents sur le progrès en lecture de leur enfant et l’importance de leur rôle dans sa réussite.

Conseil école-communauté

  • harmonise son travail et ses objectifs avec les objectifs de l’école et des enseignants;
  • communique les initiatives en lecture de l’école avec la communauté;
  • organise des soirées d’information sur la lecture pour la communauté;
  • organise des activités de lecture (conférenciers, auteurs de la communauté, échange de livres) pour permettre à la communauté de participer à l’amélioration en lecture des élèves.